Procès détournement à l’EPST: la cour d’appel admet à Coco Kayudi de prendre parole comme partie civile représentant la RDC

0
718
Photo: Me Coco Kayudi, avocat partie civile

Le Cour d’Appel de Kinshasa Gombe a admis à Me Coco Kayudi,  de prendre parole en tant que partie civile représentant la République Démocratique du Congo victime du détournement de ses deniers.

Selon Ilunga Tshamakeji, juge président de la composition dans cette affaire, il n’y a pas préjudice subi par la partie « prévenu » qui affirme par le truchement de ses avocats que Me Coco Kayudi, n’a pas reçu régulièrement le mandat de représenter valablement la RDC dans ce procès.

A en croire le président de séance, aucune disposition légale n’est violée du fait de la non signification de la constitution de la partie civile aux prévenus par le greffier.

Ainsi donc, la République Démocratique du Congo est autorisée à comparaître en qualité de partie civile par le biais de ses avocats.

Pem

Article précédentRDC-FOMIN: les entreprises hésitent de payer la redevance minière faute d’émission des titres de paiement (J.J Kayembe de l’ITIE)
Article suivantRDC-Procès détournement à l’EPST: l’Inspecteur général Michel Djamba est poursuivi pour détournement de 6,1 millions USD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici