RDC: 1,3 milliard $ dépensé en procédure d’urgence en 2022, une première depuis la réforme de 2011

0
393
Photo: Nicolas Kazadi, Ministre des finances de la RDC

Le Gouvernement a dépensé 2.689,36 milliards CDF (1,3 milliard $) de Janvier à Décembre 2022, indique un rapport de la Banque Centrale du Congo du 28 décembre dernier. Elles représentent 11,6% des paiements effectués au cours de cette période, alors que l’exécution ne doit pas dépasser 10% du total des dépenses annuelles.

« Ces procédures d’exceptions sont déclenchées par le Ministre du Budget et non celui des finances », précise la Cour des Comptes. Ce qui est contraire aux réalités actuelles.

Au cours de cette période, les recettes ont été mobilisés de 22 641,07 milliards CDF (11,0 milliards $), l’Etat a dépensé 23.254,48 milliards CDF (11,3 milliards $), soit 102,7%. Elles dégagent un déficit de 613 milliards CDF, soit 306 millions de dollars américains.

En 2021, le gouvernement de la République Démocratique du Congo a dépensé 1.203,64 milliards FC (600,6 millions Usd) suivant la procédure d’urgence, soit 7,94% des dépenses du budget général qui se chiffrait à 15.157,31 milliard FC (7,5 milliards Usd).

De 2021 à 2022, c’est 1,9 milliard $ dépensé en procédure d’urgence, une première depuis la réforme des finances publiques, intervenue en 2011.

Valery Bakutweni

Article précédentKwilu: les opérations d’enrôlement piétinent dans plusieurs centres du territoire de Bulungu (Reportage)
Article suivantRDC : la société Surestream réussi le premier test d’exploitation du Pétrole à Moanda

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici