RDC: détournement de la dotation de 0,3% du chiffre d’affaires des miniers: le Ministre Mutinga qualifie les allégations de la société civile de Fake News

0
122

Le ministère des affaires sociales, actions humanitaires et solidarité nationale et le fonds national de promotion et service social (FNPSS) ne sont pas impliqués dans la gestion de la dotation de 3% du chiffre d’affaires décaissée par les miniers pour le développement communautaire. C’est la mise au point du cabinet du ministre Modeste Mutinga adressée au collectif d’Ong qui, l’accuse de tentative de détournement de ce montant, pré affecté à soulager les populations impactées par l’exploitation minière. Il qualifie aussi ces allégations de mensongères et de Fake News.

“Ces allégations avancées par la plate-forme le Congo N’est pas à Vendre, la coordination des actions pour la Gouvernance des ressources naturelles et le consortium Makuta ya Maendeleo, une société civile politisée et réfractaire aux réformes initiées par le Gouvernement visant le développement communautaire”, dénonce le cabinet du Ministre Mutinga dans un communiqué.

Pour le ministère des affaires sociales, la gestion de la dotation est encadrée. Les comptes bancaires sont ouverts au nom et pour le compte des organismes spécialisés, qui gèrent de manière autonome conformément au règlement intérieur de chaque organisme.

Par ailleurs, il précise que la référence faire par les ONG au modèle de reconversion socio-économique à travers les centres de promotion de l’entreprenariat des jeunes en agro-business du PABEA-COBALT, élaboré et mis en œuvre avec l’accompagnement technique et financier du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), n’appelle pas à un recours au financement supplémentaire du PABEA-COBALT mais plutôt à une référence à un essaimage d’un modèle de projet intégré et de développement communautaire qui déjà fait ses preuves.

Article précédentRDC: Tony Mwaba appelle les inspecteurs à renforcer le contrôle pour améliorer la qualité de l’éducation
Article suivantRDC: le Gouvernement décaisse 51 millions $ pour construire 6,8 km de l’avenue Kulumba à Kinshasa

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici