L’or Congolais continue de profiter à l’Ouganda, qui augmente son portefeuille de 10 à 514 millions USD en 10 ans

4
166

L’Ouganda ne possède pas beaucoup de mines d’or et la plupart, comme celle de Busia, dans l’est du pays, ne sont ni sophistiquées ni particulièrement productives. Pourtant, cette nation d’Afrique de l’Est exporte une mine fantastique de métal jaune.

Malgré cette faible production, les statistiques officielles de la Banque Centrale Ougandaise, les exportations d’or ont atteint 514 millions de dollars en 2018, contre moins de 10 millions de dollars il y a dix ans. L’année dernière, l’or a dépassé le café en tant que principale source de devises du pays.

Au niveau de la frontière séparant la RDC à l’Ouganda, dans la province du Nord-Kivu, il ne se passe pas un jour sans que les services frontaliers interceptent des colis d’or. Plusieurs rapports d’ONGs renseignent que la vente d’or congolais est légalisé en Ouganda au mépris des règles internationales. Par ailleurs, les commerçants à Kampala n’exigent pas de leurs clients congolais des documents autorisant l’exportation de l’or, opérant sur la base du « on ne pose pas de question ». Ils traitent l’or comme s’il était une marchandise en transit, remplissant les formulaires et autres documents requis pour rendre cette exportation légale à partir de l’Ouganda et acceptable par le marché mondial non régulé.

Depuis 1990, la région Nord-Est de la RDC fait face à l’exportation illégale d’or en direction de l’Ouganda. La majeure partie de cet or provient de la RDC. Certains commerçants n’ont pas de licence d’exportation, ni de documents de change. Ils ne sont pas autorisés comme comptoirs. Ils ne disposent pas de comptes à la Banque Centrale du Congo et ne s’acquittent pas des taxes et redevances appropriées comme l’exige le droit congolais. La population congolaise ne tire pratiquement aucun bénéfice de ce commerce.

Article précédentRDC : le Ministre de l’industrie apporte son soutien au recouvrement des créances du FPI
Article suivantRDC: Les appuis budgétaires de la Banque Mondiale chiffré à 505 millions USD en 2020

4 Commentaires

Comments are closed.