Loi de finances 2020: les dépenses contraignantes connaissent une augmentation de 14% à fin janvier

0
118

L’exécution des opérations financières de l’Etat au 31 janvier 2020, hors amortissement de la dette a affiché un solde déficitaire de 114 milliards de Fc, résultant d’un niveau des recettes de 432 milliards de CDF contre des dépenses de 556 milliards de CDF, a indiqué le Ministère des Finances le dimanche 2 février 2020.

Ce déficit budgétaire est lié à l’accroissement des dépenses contraignantes et à la faible mobilisation des recettes au cour de la période.

“Il se constate un accroissement substantiel de la part des dépenses contraignantes dans les dépenses totales. Elles sont passées de 78% en janvier 2019 à 92% en janvier 2020, soit 14%. Cette hausse résulte sur les salaires, notamment la prise en charge de la gratuité de l’enseignement de base avec 72%, le fonctionnement des institutions de 36% et de 4% sur la rétrocession aux régies financières”, souligne la fiche synthétique de la situation des finances publiques du 31 janvier, publiée par le Ministères des finances.

Une discipline budgétaire s’impose!

Le Ministère des finances dit exécuter le budget de l’Etat 2020 en harmonie avec le programme du gouvernement et les engagements conclus avec le Fonds Monétaire International.

Cependant, pendant la période le déficit programmé était de 17,8 milliards de Fc. Fin janvier, les finances publiques ont connu une marge négative de 96,5 milliards de Fc. Une situation qui fragilise les efforts du gouvernement, qui consiste à l’observance d’une discipline budgétaire stricte et à la limitation des avances faites par la Banque Centrale du Congo.

“Il y a donc aucun fond perçu en recette qui ne soit converti en dépense publique. Cependant, l’érosion conséquente des marges de manœuvre du trésor public impose une priorisation stricte de paiement pris en charge par ce dernier. A ce titre, les dépenses à caractère social font l’objet d’une attention particulière du Gouvernement pour préserver le bien-être des couches vulnérables de la population” a souligné le Ministère des Finances.

M@Valéry

Article précédentBas- Uélé : Flambée des prix des denrées alimentaires à Buta
Article suivantRDC: le Ministère des finances annonce le paiement de 21 millions USD au titre de la dette intérieure

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici