BAD: le Ministre des finances, Sele Yalaghuli plaide pour l’amélioration du niveau de financement des projets intégrateurs au niveau de l’Afrique Centrale

0
194

Le Ministre des finances de la RD Congo a participé par vidéoconférence à la 55ème édition des Assemblées Annuelles du Groupe de la Banque Africaine de Développement, organisée du 26 au 27 août 2020. En tant que Président du Caucus du Groupe Afrique centrale de la BAD, Sele Yalaghuli a plaidé pour l’accroissement du financement des projets intégrateurs dans la sous-région, indique la cellule de communique du Ministère des finances.

“Notre plaidoyer a été focalisé sur l’amélioration du niveau de financement des projets intégrateurs au niveau de l’Afrique centrale. En effet, la CEAC accuse énormément de retard en termes d’intégration régionale. Mais aussi pour l’amélioration des conditions de positionnement des ressources humaines employées au sein de cette instance dirigeante. Et même du staff technique, étant donné qu’il a été constaté une absence criante des africains du centre”, a-t-il déclaré.

A ces jours, poursuit-il “ il a été constaté que l’Afrique Centrale est classée en dernière position avec un peu moins de 10% de financement de la BAD par rapport à l’Afrique de l’Ouest qui enregistre près de 27%”.

Cette 55ème édition des Assemblées Annuelles du Groupe de la Banque Africaine de Développement a été marquée par l’élection  au poste du Président, du Nigérian Akinwumi Adesina pour un deuxième mandat. Son programme consiste prioritairement à l’électrification de l’Afrique, le développement de l’agriculture au travers les agropoles et l’emploi des jeunes. La RD Congo s’est inscrit dans la logique dudit programme, a indiqué le Ministre des finances.

PM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici