RDC: un nouveau cadrage macroéconomique fixe le taux de change fin période à 2.025 FC et de croissance à -2,2%

0
285

Après la récession économique dues aux effets de la Covid-19, le gouvernement congolais a revu son cadrage macroéconomique, indiquent des sources du Ministère du Budget. 

Désormais, le taux de change fin période, c’est-à-dire de juillet à décembre 2020, est fixé à 2.025,5 Franc congolais et de croissance à -2,4%, contre 5,4% projeté en début d’année, indique un rapport du Ministère du Budget, que Tsieleka a consulté.

“Le franc congolais pourrait fortement se déprécier face au dollar américain, jusqu’à atteindre 21,1%”, précise le document du ministère du Budget.

De même, le taux de croissance mine projeté à  -2,2% et le PIB nominal a également connu une baisse d’environ 1 milliards USD. Il s’établit à 50 milliards USD, contre 51 milliards USD initialement prévus. Ce qui a pour conséquence la baisse de la pression fiscale à 8%, contre 14% prévu dans le budget initial exercice 2020.

Pour parvenir à ces estimations, « le gouvernement a dû refaire par deux fois le cadrage macroéconomique. D’abord en mars puis en juillet », indique une source du Ministère du budget.

Rédaction

Article précédentKinshasa: le gouvernement provincial élabore le projet d’édit portant reddition des comptes exercice 2019
Article suivantBAD: le Ministre des finances, Sele Yalaghuli plaide pour l’amélioration du niveau de financement des projets intégrateurs au niveau de l’Afrique Centrale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici