RDC: la Police judiciaire découvre 650 millions USD logés dans 52 comptes parallèles à la BCC

0
5795

La Police judiciaire des parquets a récemment entendu le gouverneur de la Banque centrale du Congo, Deogratias Mutombo Mwana Nyembo. L’interrogatoire a été organisé dans les locaux de la Banque centrale du Congo, à en croire un communiqué, publié jeudi 3 août et signé de la main de son chef, l’Inspecteur général Antoine-Camille Boyau Nsala.

Selon la même source, Deogratias Mutombo a été interrogé sur deux dossiers financiers. D’abord celui des 100 millions de dollars payés par la société minière Mutanda Mining (MUMI) et l’existence des sous comptes parallèles au Compte général du Trésor.

“Le gouverneur de la BCC a reconnu que la somme de 100 millions de MUMI n’a jamais été versée dans le compte du Trésor public. Deogratias Mutombo a aussi avouer qu’il existe 52 sous comptes parallèles”, affirme la Police judiciaire des parquets.

Les calculs des inspecteurs judiciaires en charge du dossier, révèlent par ailleurs que ces comptes logent globalement 1.223.301.268.677 CDF (Mille deux cents vingt-trois milliards trois et un millions deux cents soixante-huit mille six cents septante-six Francs Congolais), soit l’équivalent de 650.000.000$ (Six cents cinquante million de dollars américains) au taux du jour. « Ils sont bloqués en attendant l’issue des enquêtes ».

Les enquêteurs mettent en garde contre tout amalgame au sujet de ses missions. Elle a précisé que les enquêtes en cours sont les fruits de longues et périlleuses investigations.

Tsieleka 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici