RDC: les exonérations accordées sur les droits de douane représentent 469 millions USD, soit 36,7% des recettes publiques

0
171

Les exonérations constituent un véritable manque à gagner à l’Etat congolais. Les conclusions de l’enquête de l’Inspection générale des finances sur une perte de 5 milliards USD par an se confirme.

“Le nombre important des exonérations qui s’élèvent à 951 639 415 206 FC (469 945 390 USD), soit un taux de 36,7% des assignations de la période”, affirme un rapport du Ministère du Budget, publié le jeudi 24 avril 2020.

Ces exonérations sont accordées sur le droit à l’importation des biens et services, précise le ministère du budget. Elles ont été accordé entre janvier et Juin 2020, soit une période de 6 premiers mois de 2020.

Par ailleurs, l’état se plaint également du volume important de la prise en charge de la fiscalité pétrolière. Elle se situe de janvier à juin 2020, à 205.023.177.776 FC, soit 132.615.764 USD.

Selon la Banque centrale du congo, les recettes propres mobilisées par les régies financières, ont connu une réalisation de 1,832 milliards USD de janvier à août 2020. Tandis que les appuis budgétaires mobilisés ont atteint 383 millions USD. Par rapport aux recettes du budget général votées de 17.225,248 milliards de FC, soit 8,506 milliards USD, au taux budgétaire actualisé de 2025 franc congolais, il s’observe un taux d’exécution de 26,6%. Et, 28,1% pour l’ensemble des dépenses publiques. 

PM

Article précédentRDC : le CNPAV exige l’audit externe des fonds alloués à la CENI pour l’organisation des élections de 2018
Article suivantYves Bunkulu: le Tourisme est bien placé pour apporter une contribution significative à la création des débouchés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici