RDC: voici les deux stratégies du FCC pour étouffer dans l’œuf l’union sacrée de Tshisekedi

0
1249

Le Front Commun pour le Congo (FCC) affute des stratégies pour consolider davantage son groupe. Le regroupement politique de Joseph Kabila s’organise afin de se retirer dans la province du Kongo Centrale pour une retraite politique de quelques jours.

Selon une source proche d’un ministre du FCC, la retraite viserait deux objectifs majeurs. D’abord, isoler tous les cadres du regroupement des consultations annoncées par le Président de la République, Félix Tshisekedi visant à former l’union sacrée.

“Joseph Kabila craint fortement le débauchage des députés nationaux de sa formation politique. Depuis le discours du président de la république à la nation, beaucoup des cadres sont favorables à être consultés. D’où l’idée de mettre tout le monde en quarantaine”, affirme notre source.

La seconde raison consiste à étoffer une stratégie visant à démontrer à la communauté internationale que le pays est géré par un président, qui ne respecte aucun accord politique et la constitution. Et que Félix Tshisekedi ne pourrait pas respecter non plus l’accord qui résulterait de l’union sacrée. Le FCC voudrait mettre en exergue l’accord de Genève ( l’acte fondateur de la Coalition Lamuka), de Nairobi ( signé entre Félix Tshisekedi et Vital kamerhe) et celui signé entre Félix tshisekedi et Joseph kabila.

lire aussi- RDC: suite au blocage institutionnel, Tshisekedi annonce des consultations pour créer l’union sacrée

“Pour cette stratégie, le FCC aimerait s’appuyer sur des mouvements citoyens, qui ont également dénoncés le fait. Ensuite, projeté des manifestations de grande envergure à travers toutes les provinces pour dénoncer le non respect de la constitution”, a souligné la même source sous couvert d’anonymat.

La prestation de serment de trois juges constitutionnels a envenimé les tensions entre les partenaires de la coalition au pouvoir. Bloqué dans l’exercice de son pouvoir, le Président de la République veut une recomposition du paysage politique, à travers l’union sacrée. Cependant, le FCC n’entend pas baisser les bras. 

Les proches de joseph kabila veulent consolider davantage leurs homogénéité. D’où l’organisation des nombreuses réunions ces dernières semaines.

PM

Article précédentKinshasa-lutte contre le coulage des recettes : la DGRK recourt au système E-banking
Article suivantRDC-100 jours : bientôt une commission mixte pour évaluer le projet de construction des maisons préfabriquées

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici