Kinshasa : le besoin de desserte en eau potable est passé désormais à 1 million de mètre cube par jour

0
208

Depuis quelques semaines, les habitants de la ville de Kinshasa sont confrontés à une difficulté de desserte en eau potable et en électricité.

Ce problème de desserte en eau potable et en électricité est bien connu par le Gouvernement congolais, qui s’active à apporter des solutions pour permettre aux populations de Kinshasa de fêter sans inquiétude pendant les fêtes de fin d’année.

Kinshasa s’est agrandi en peu d’années causant une augmentation démographique. Si je peux vous donner le chiffre, la capacité installée dans la ville de Kinshasa était de 5 usines avec une capacité nominale de 550 milles mètre cube par jour. Mais pour le moment, après plusieurs années de fonctionnement et avec la vétusté des équipements, cette capacité est descendue”, a souligné Clément Mubiayi Nkashame Directeur Général de la Regideso (Régie de distribution d’eau), lors d’une réunion avec le Premier Ministre en début de la semaine. 

Pour mieux desservir la ville de Kinshasa, la Regideso estime à  1 million de mètre cube par jour, le besoin réel de desserte en eau potable. Si l’on doit se baser sur la capacité nominale, il manque 450 mille cubes par jour.

Toutefois, l’établissement public éprouve des problèmes financiers pour assurer de manière régulière la desserte en eau potable à environ 14,57 millions d’habitants de Kinshasa.

Olivier Masini 

Article précédentRDC- « tourisme scolaire »: Yves Bunkulu sollicite l’adhésion de ses pairs pour la mise en œuvre du programme
Article suivantRDC-Sécurisation des titres immobiliers: le groupe Turc Harmiad signe un accord pour la numérisation du cadastre foncier

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici