RDC: Sous Joseph Kabila, 44 projets d’investissements non prévus en 2018 ont connu un paiement de 416 millions USD

0
83

Comme d’habitude, la Cour des Comptes avait donné son avis sur l’exécution de la loi finances 2018, exécuté sous le régime de l’ancien président Joseph Kabila.

Ce rapport, que Tsieleka a consulté, renseigne que le Gouvernement a, en violation de l’article 10 de la loi relative aux finances publiques en RDC, exécuté 44 projets d’investissements non prévus au budget à hauteur de 416 millions USD.

La Cour des comptes de la RDC indique également la non-exécution de 1173 projets évalués à 635 millions USD, prévus au cours de l’exercice 2018. Sur une prévision de 1,445 milliards USD, les projets d’investissements ont été exécutés à hauteur de 953 millions USD soit 65,96%.

Sur mille quatre cent six (1.406) projets d’investissements inscrits dans la loi de finances 2018, deux projets budgétisés ont été financés totalement. 75 projets budgétaires ont été exécutés avec un dépassement de crédit, soit 337 millions USD, sur les prévisions de 88 millions (381,99%).

La cour des comptes renseigne, par ailleurs, que 112 projets budgétaires ont bénéficié d’un financement partiel, soit 198 millions USD sur les prévisions de 719 millions USD. 

PM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici