RDC: début d’examen en commission du projet de loi de finances 2021

0
55
Photo: Plénière de la Commission Ecofin/Assemblée nationale

La commission économique et financière (Ecofin) de l’assemblée nationale a démarré lundi 16 novembre l’examen du projet de loi de finances 2021. Les travaux ont été lancés à l’hôtel Royal à Kinshasa. C’était en présence des plusieurs Ministres, responsables des secteurs productifs, de la société civile, de la fédération des entreprises du Congo et des experts du gouvernement.

Invité à faire l’économie du projet de loi, le Ministre du budget Jean Baudouin Mayo a présenté aux députés nationaux la politique générale budgétaire pour l’exercice 2021. Ce dernier s’est attelé sur le contexte difficile, marqué par la pandémie de coronavirus.

Au cours du débat, les élus nationaux sont revenus sur la nécessité d’accroître la production intérieure, dans le but d’augmenter les recettes locales. “La connectivité des régies financières, l’acquisition des équipements pour limiter la fraude, ont été également abordés”.

Les délégués de la fédération des entreprises du Congo (FEC) ont fait un été des lieux de la situation économique du pays. Des nombreux problèmes ont été soulevés, notamment “l’absence des routes pour acheminer les produits agricoles dans les grands centres de consommation, l’appui à l’industrie locale, …”.

Pour rappel le projet de loi de finances est présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à hauteur de 14.235,2 milliards de FC équivalant à 6,9 milliards de USD, soit une régression de 23,2% par rapport au budget de l’exercice 2020 chiffré à 18.545,2 milliards de FC.

La Commission économique est financière de l’assemblée nationale dispose de 14 jours d’analyse. Elle pourrait rechercher les crédits additionnels pour accroître le volume des dépenses publiques.

PM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici