Kinshasa: les députés provinciaux opposés à l’érection d’une usine de traitement de matière fécale le long du boulevard triomphale

0
221
Photo: Usine de traitement matière fécale

L’assemblée provinciale de la ville de Kinshasa a interpellé le ministre provincial des infrastructure travaux, Tshitenga Kabuya Thierry au sujet de l’érection d’une usine de traitement de matière fécale sur le boulevard triomphal, non loin du stade des martyrs, dans la commune de Kasa-Vubu.

Au cours de cette plénière de samedi dernier, le ministre a tenté d’expliquer le bien-fondé du projet.  Même si ces élus sont satisfaits du projet, ils sont opposés quant au site choisi par l’autorité de la ville pour l’installation de l’usine.

Aujourd’hui le Ministre provincial a répondre à la question orale sur la cession du terrain situé le long du boulevard triomphale. Une cession pour l’érection d’usine de traitement de matière fécale. Nous n’acceptons pas que ce projet soit implanté à cet endroit là. Malheureusement les députés du  FCC ne veulent pas de la suspension des travaux”, a déclaré le député provincial Magloire Kabemba, l’auteur de la question orale avec débat.

Le caca comme nouveau médicament, c’est une pratique très sérieuse qui pourrait sauver des vies. En France, la transplantation fécale est reconnue comme médicament depuis 2014. Le but est simple : rééquilibrer le microbiote intestinal, à savoir l’ensemble des bactéries qui vivent dans notre intestin.

Valery Bakutweni

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici