Sud-Kivu: Théo Ngwabije est aussi accusé d’avoir surfacturé à 3,5 millions USD les travaux de la route Mulamba-Ruzizi au lieu de 1,8 millions USD

0
187
photo: Théo Ngwabidje, Gouverneur du Sud-Kivu

Le gouverneur de la province du Sud-Kivu est visé par une motion de défiance signée par huit députés et transmise déjà à son cabinet depuis le 23 décembre dernier.   

A en croire ces pétitionnaires, 13 griefs sont retenus dans le chef de Théo Ngwabije entre autres : détournement, surfaction des dans les infrastructures de la province, dont le tronçon Mulamba-Ruzizi 1 de l’ordre de 3 500 000 au lieu  de 1.800.000 usd.

Il est aussi reproché au chef de l’exécutif provincial le clientélisme dans l’attribution des marchés publics de la province en violation de la réglementation en matière, vente et spoliation des maisons et parcelles de ‘État via des arrêtés provinciaux portant  désaffectation au mépris des instructions nationales ainsi que la vente des taxes de la province aux particuliers.    

Cette motion intervient alors que le gouverneur et le président de l’Assemblée provinciale sont invités à Kinshasa par le Vice-premier Ministre de l’intérieur Gilbert Kakonde pour prendre part à la conférence des gouverneurs.

Gloire Mayola

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici