RDC: Albert Yuma récupère son poste du président de la FEC

0
109
Photo: Albert Yuma, Président National de la FEC

La bataille judiciaire a été longue entre partie rivale au sein de la Fédération des entreprises du Congo (FEC). Après l’élection controversée de Kasembo Nyembo le 23 décembre 2020, le Camp Yuma n’a pas baissé les bras. Après la saisine de la justice, il obtient gain de cause.

Le tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe a prononcé son jugement le 31 décembre 2020. Elle a ordonné la suspension de l’élection de Kasembo Nyembo; préservation de l’élection de Yuma; injonction faite à Kasembo de communiquer à Yuma les documents se rapportant à la séance du 23 décembre 2020. Il s’agit notamment du Procès-verbal, liste de présence, état du quorum et tout autre document se rapportant à ladite séance.

À cet instant Albert Yuma redevient légalement Président du conseil d’administration de la FEC.

Le conseil d’État avait annulé l’élection d’Albert Yuma du 26 novembre, en organisant à son tour une élection avec candidat unique. Une élection à laquelle Kasembo a été élu avec 14 voix sur 130.

Tsieleka

Article précédentRDC: Une plainte contre le lanceur d’alerte Jean Jacque Lumumba pour imputations dommageables
Article suivantRDC : chiffrée à 6,9 milliards USD, la loi de finances 2021 promulguée par Félix Tshisekedi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici