RDC : les familles opèrent principalement dans les secteurs du commerce et de l’agriculture pour survivre (étude)

0
97
Photo: un marché de fortune dans la commune de Maluku

En République Démocratique du Congo, il est avéré que le niveau de vie du ménage est fonction aussi bien du revenu du chef du ménage que de ceux des membres qui le composent, révèle une étude de l’Institut Nationale des Statistique (INS). 

Au cours du mois d’octobre 2020, les enquêteurs renseignent que 25,1% des ménages ont exploité une entreprise familiale contre 23,3% de ménages en septembre. On observe une reprise progressive de l’entreprenariat qui a subi de fortes pressions liées à la crise sanitaire.

“Ces entreprises familiales opèrent principalement dans les secteurs du commerce et de l’agriculture. Depuis les quatre derniers mois de l’étude, ces secteurs d’activité d’entreprenariat restent constants”, souligne le rapport que Tsieleka a consulté.

En octobre, ces entreprises sont à 91,2% fonctionnelles contre 96,2% en septembre. Respectivement 44%, 34,7%, et 11,7% en octobre contre 53,0%, 20,0% et 21,3% de ménages en septembre ont déclaré que le revenu de leurs entreprises a baissé, est resté le même ou a augmenté.

Par contre 8,8% en octobre contre 3,8% en septembre des entreprises sont non fonctionnelles pour les mêmes causes de faillite et de manque d’activité, suite à la pandémie de Covid-19.

L’étude de l’Institut national de la statistique a été menée avec l’appui technique et financier de la Banque mondiale. Une activité, qui consiste à évaluer l’impact de la covid-19 sur les ménages et les unités économiques.

Tsieleka

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici