One Planet Summit: la RDC renouvelle son engagement à préserver les forêts tropicales

0
128

Prévu dans la capitale parisienne, le « One Planet Summit » s’est tenu par visioconférence ce lundi 11 janvier 2021. Une décision prise suite à la pandémie de covid-19 qui secoue le monde. Sommet au cours duquel le Président Félix Tshisekedi a pris part. 

Il était question pour la RDC de vanter son potentiel forestier, dont elle dispose aux multiples enjeux afin d’attirer l’attention des dirigeants mondiaux sur ce sujet. 

“Le Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo a  rappelé  les engagements importants sur le plan juridique, politique  et social pris par son pays, la RDC, en faveur  de la préservation  des forêts tropicales”, souligne la presse présidentielle. 

Sur le plan juridique, la RDC a promulgué  le code forestier qui pose les principes  fondamentaux  en matière de gestion et de la protection des forêts. 

L’Agence Congolaise de Transition Écologique et du Développement  Durable a été créée ( ACTEDD) avec la mission d’impulser les réformes des politiques publiques en faveur de la transition écologique. 

En outre, la RDC a  adopté la politique visant à actionner le 15eme objectif de développement durable  pour “préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon  durable, gérer durablement  les forêts, lutter contre la diversification, encourager et inverser le processus de dégradation des terres et mettre fin à l’approvisionnement de la biodiversité”.

Par ailleurs, la RDC dispose de 155 millions d’hectares représentant près de 10 % des forêts tropicales mondiales et plus de 47 % de celles d’Afrique. Signalons que devant ses homologues, le Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo  a réitéré l’engagement de l’adhésion de la RDC à l’Alliance pour la préservation des forêts tropicales lancée à New York en septembre 2019.

Olivier Masini

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici