RDC-débiteur insolvable du FPI de 4,9 millions USD: le Kényan Omar Munshi arrêté pour usage du faux

0
810
Photo: le Kényan Omar Munshi

Le Tribunal de paix de Matete a mis la main, le vendredi 5 février 2021, sur un débiteur insolvable du Fonds de promotion de l’Industrie (FPI), pour faux en écriture. Omar Munshi, un sujet kényan, doit au FPI 4.998.000 USD.

Selon des sources judiciaires, Omar Munshi, gérant de la société SGC sarl, s’est permis de faire une fausse déclaration de perte du certificat d’une parcelle hypothéquée par lui-même au FPI pour garantir le remboursement de la somme obtenue en prêt.

Après avoir obtenu le duplicata dudit certificat, Omar Munshi a morcelé ladite parcelle et  vendu une partie pour préparer son insolvabilité. Mais grâce à la détermination des dirigeants du FPI, Omar Munshi a été placé sous mandat d’arrêt provisoire, par le procureur du Tribunal de paix de Kinshasa-Matete.

Pour rappel, à l’avènement du comité Patrice Kitebi fin 2016, il avait hérité au moins 150 millions USD de dettes du FPI auprès des débiteurs. Avec le concours de ses avocats-conseils, le FIP est parvenu à saisir plus de 50 immeubles et concessions hypothéqués qui pourraient l’aider à récupérer son argent prêté. 

Tsieleka.com

Article précédentRDC: TFM et deux entités signent un contrat social de 31 millions USD pour la mise en œuvre des projets communautaires
Article suivantRDC : lancement des études de faisabilité du projet de construction de 10.000 km de chemin de fer pour 25 milliards USD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici