RDC: légère augmentation de 1,53% des réserves de change

0
138

Les membres du comité de conjoncture économique se sont retrouvés ce mardi 9 février 2021, autour du Premier Ministre Sylvestre Ilunga pour analyser la situation économique du pays. L’analyse révèle qu’il s’observe une légère dépréciation du franc congolais de 0,07% à l’indicatif et une stabilité relative au parallèle face au dollars américains.

« Dans le secteur extérieur, on a remarqué une légère dépréciation de 0,07% à l’indicatif et stabilité relative au parallèle du franc congolais face au dollar américain au 5 février par rapport au 29 janvier situant à 1980,35 franc congolais à l’indicatif et à 2015,33% au parallèle. Une semaine avant, le dollar s’échangeait 1979 FC à l’indicatif et 2016,33 en parallèle », a expliqué Elysée Minembwe, vice-premier ministre en charge du Plan. 

En ce qui concerne les réserves de change internationales, une hausse de 1 375,82 millions USD, soit 1,53% a été observée au 29  janvier se chiffrant à 692,94 millions de dollars américains contre 682,88 millions de dollars américains au 22 janvier 2021. Ce niveau de réserves correspond à 2,85 semaines d’importation de biens et services sous ressources propres.

A propos de l’évolution de principaux indicateurs économiques dans le secteur réel, les membres du comité de conjoncture économique notent la décélération du rythme de formation prix intérieur au cours de la première semaine du mois de février 2021. 

Cependant, le taux d’inflation national hebdomadaire est situé à 0,090% contre 0,129% la semaine précédente. Cette inflation de la semaine est consécutive notamment à la hausse de prix de légumes frais, des poissons fumés et séchés, des huiles et graisses ainsi oléagineux. 

Olivier Masini

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici