[Exclusif] Dan Gertler agissait comme émissaire de la RDC auprès de l’administration Bush en 2002

0
172
L'homme d'affaires, Dan Gertler

Après son accession au pouvoir en 2001, Joseph kabila a présenté Dan Gertler comme émissaire de la République Démocratique du Congo auprès des Etat-Unis, selon un courrier d’ex-président Joseph Kabila adressé à son homologue de l’époque Georges Bush.

“Veuillez accepter que mon émissaire désigné, M. Dan Gertler, un homme d’affaires international respecté et bien connu, parle en mon nom pour les besoins de la République démocratique du Congo”, révèle le courrier de Joseph, daté du 6 avril 2002 et publié par le célèbre média américain le New York Times

On se souvient que pendant cette période, la RDC a fait face à plusieurs rébellions. L’homme d’affaires isaelien devait servir d’intermédiaire entre la RDC et les USA, dans le cadre des pourparlers de paix. Selon plusieurs sources contactées, “l’ancien secrétaire d’État pour l’Afrique Jendayi Frazer a confirmé l’étendue du rôle de Dan Gertler dans les pourparlers de paix et en tant qu’émissaire à l’époque de la RDC”.

“M. Gertler est un ami de longue date et de confiance et je suis convaincu de la volonté de transmettre à l’administration américaine les véritables intentions et motivations de mon pays pour se débarrasser de l’occupation destructrice, de la corruption et du terrorisme”, avait expliqué Joseph Kabila au président Bush. 

Depuis, ces liens avec la République démocratique du Congo ont permis à Dan Gertler de faire des affaires dans des mines. En 2017, le Bureau des contrôles des avoirs étrangers du département du Trésor américain (OFAC) a émis des sanctions contre Dan Gertler et ses sociétés pour corruption aggravée en RDC.

L’OFAC a estimé qu’entre 2010 et 2012 seulement, la RDC avait perdu plus de 1,36 milliards de dollars de revenus en raison de la sous-évaluation des actifs miniers vendus à des sociétés offshores liées à Dan Gertler. Toutefois, le 15 janvier 2021 le gouvernement américain a accordé une licence commerciale d’une année au business man Dan Gertler.

Valéry Bakutweni

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici