Bukavu: Onapac installe une usine de deparchage du café d’une capacité de 5 tonnes par heure

0
299
Photo: usine de deparchage du café au sud-kivu

Le gouverneur de la province du Sud Kivu Theo Ngwabidge a inauguré ce mardi 23 février l’usine de deparchage du café installée par l’Office National des Produits Agricoles du Congo (ONAPAC).

L’usine a une capacité de production de 5 tonnes de café par heure « un soulagement, désormais nous pouvons produire 5 tonnes de café par heure.

L’objectif  en inaugurant ce projet est de relancer le secteur agricole et booster notre économie. Je rends hommage au Président de la République qui fait de l’agriculture l’une de ses priorités”, a déclaré le gouverneur du Sud Kivu.

Selon François NZANZU directeur de l’ONAPAC, cette usine de traitement par voie humide répond aux procédés fully washed et washed, d’usines de déparchage et conditionnement, taxation et mécanisme et commercialisation.

Cet outil inauguré ce jour permettra d’accélérer la production du café dans la province et la région car l’usine est la première et facilitera la séparation des cerises flottantes ainsi que le tracé d’une carte de la qualité du café.

« L’industrialisation reste un atout majeur dans la lutte contre l’insécurité alimentaire, le chômage en RDC », a dit le représentant des organisations de producteurs de café.

La construction de cette usine de déparchage du café de l’ex Office National du Café (ONC) a été annoncée depuis le 13 juin 2018, lors de la 4eme édition de la saveur de Kivu.

Afi’du

Article précédentTanganyika : 10.000 ménages du territoire de Kalemie vont bénéficier des boutures du manioc grâce au « Picagl »
Article suivantMbuji-Mayi/insécurité: le gouverneur Jean Maweja promet 2.000 USD à toute personne qui aidera à mettre la main sur les criminels

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici