RDC: les magistrats sollicitent plus de moyens pour maximiser la mobilisation des recettes

0
361
Photo: les magistrats de la RDC

Le Premier Ministre Sama Lukonde s’est entretenu, ce mercredi 27 février, avec le Syndicat National des Magistrats du Congo (SYNAMAC) dans le cadre de ses consultations en vue de la formation du Gouvernement de l’Union sacrée de la Nation.

“Avec le Premier Ministre, nous avons rappelé les prescrits de la Constitution selon lesquels un Etat de droit repose sur la séparation des pouvoirs. C’est ainsi que nous aimerions, en perspective de la formation du Gouvernement, avoir un ministre de la Justice qui soit un trait d’union entre l’Exécutif et le Judiciaire et non celui qui va s’immiscer dans la gestion de l’administration de la Justice”, a dit en substance Edmond Issofa, président du SYNAMAC.   

Selon ce syndicat des magistrats, si le Gouvernement met des moyens conséquents au profit du pouvoir judiciaire, celui-ci pourra l’aider à accroître la mobilisation des recettes publiques. 

“Si nous voulons réellement accroître les revenus de l’Etat, il faut qu’on donne au pouvoir judiciaire les moyens de travailler là-dessus”, a-t-il dit.

Le SYNAMAC a sensibilisé le Premier Ministre sur le fait qu’ayant adhéré à l’espace OHADA, la République Démocratique du Congo doit assurer une rémunération conséquente aux magistrats selon le standard défini.

Valéry Bakutweni

Article précédentRDC: les mouvements citoyens demandent au Premier Ministre Sama Lukonde de s’occuper de la formation et l’entrepreneuriat des jeunes
Article suivantRDC-transfert des eaux du bassin du Congo: problème du développement ou marchandage géopolitique? [Analyse Ière Partie]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici