Journée internationale de la femme-RDC: « Nous devons y remédier et mettre en œuvre l’égalité et la parité, inscrites dans la Constitution » (Moïse Katumbi)

0
210

Moïse Katumbi président du parti politique Ensemble pour la République s’insurge contre la discrimination homme-femme en République Démocratique du Congo.

En marge de la célébration de la journée internationale des droits des femmes ce lundi 8 mars 2021,l’ancien gouverneur de l’ex-province du Katanga appelle à la mise en œuvre de l’égalité homme femme dans le pays de Lumumba.

« Les femmes n’ont pas encore acquis l’égalité des droits dans le monde ! En RDC, dans les faits, elles restent trop souvent discriminées ou laissées de côté. C’est intolérable. Nous devons y remédier et mettre en œuvre l’égalité et la parité, inscrites dans la Constitution« , a-t-il indiqué sur son compte Twitter.

En rappel, le 8 mars de chasse année, le monde entier célèbre la journée internationale de la femme.

Cette journée permet de faire le point sur les avancées nationales, régionales et internationales en matière de droits spécifiques  des femmes consacrés par les instruments juridiques tant nationaux qu’internationaux.

Pour cette année, le thème retenu est : « Leadership féminin: Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 ».

Aucune manifestation officielle n’est prévue sur l’étendue de la République, a annoncé la Ministre du genre, famille et enfants.

Pem

Article précédentLualaba: saisie à Kolwezi de 500 tonnes des minerais bruts volés dans la concession de l’entreprise Chemaf
Article suivantRDC : les agents de la DGI lancent un mouvement de grève pour cumul de 3 mois d’arriérés des primes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici