RDC: suspension du train urbain Kinshasa-Kasangulu à cause des érosions

0
1084
Photo: voie ferrée au niveau de Kimwenza à Kinshasa

Les pluies diluviennes qui se sont abattues à Kinshasa ont causé plusieurs dégâts. En dehors du pont Ndjili, situé sur le boulevard Lumumba, on note également la détérioration de la voie ferrée axe Kinshasa-Kimwenza et Kimwenza-Matadi.

Dans le souci de trouver une solution au problème, le ministre des transports et voies de communication Didier Mazenga a effectué une descente sur terrain dimanche 21 mars, révèle le service de communication dudit ministère. Question de faire un état des lieux et faire rapport au chef du gouvernement.

Le ministre des Transports et voies de communications , Didier Mazenga Mukanzu, a indiqué que les érosions qui  sont nées des pluies sur la voie ferrée sont à la base de la suspension du trafic du train urbain Kinshasa-Kasangulu,

« Les pluies qui se sont abattues dans cette partie du pays n’ont pas amené que la bénédiction, mais elles ont également apporté le malheur à cause des érosions qui ont provoquées l’écoulement de terre sous le pont jeté sur la rivière Lukaya et sous les rails », a déploré le ministre Mazenga.

Selon lui, la réhabilitation de la voie ferrée Kinshasa-Matadi s’inscrit dans la vision du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui tient à la modernisation du trafic ferroviaire et à doter la SCTP des unités standards d’exploitation

“Après cette descente, un rapport sera fait à la hiérarchie et dans un bref délai, le trafic sera rétabli”, a indiqué Didier Mazenga à la presse.

Valery Balutweni

Article précédent[Enquête] Kongo central: les 4 vérités de l’affaire Socorep RN1
Article suivantRDC: le FPI et l’IITA travaillent pour sortir le grand Kasaï de l’agriculture de subsistance

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici