RDC: détournement des fonds à l’Epst: Kampay et Djamba condamnés chacun à 20 ans des travaux forcés

0
285
Michel Djamba, inspecteur général de l’EPST

La cour d’appel de Kinshasa gombe a rendu son verdict dans l’affaire de détournement des fonds à l’enseignement primaire secondaire et technique.

Delphin Kampay, directeur du Service de contrôle et de la paie des enseignants (SECOPE)  a été condamné à 20 ans de travaux forcés pour détournement de plus de 6 millions de USD de frais de fonctionnement de son service pour les deux premiers trimestres de l’an 2020.

Par ailleurs, Michel Djamba, inspecteur général de l’EPST a été aussi reconnu coupable de détournement de deniers publics plus de 10 millions USD. La cour d’appel de Kinshasa-Gombe le condamne à 20 ans de travaux forcés et la restitution des sommes détournées.

Le verdict tombe au moment où la banque mondiale a gelé le décaissement de 100 millions USD en soutien à la gratuité de l’éducation de base.

Tsieleka

Article précédentSud-kivu: saisie à la frontière douanière de Ruzizi 1 de 7 kg d’or transportés par un négociant de 28 ans
Article suivantRDC-marchés publics: le BCECO veut continuer à piloter les projets du gouvernement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici