Ituri: Une ONG dénonce le détournement d’environ 3.386 USD destinés à la paie des enseignants NU et au fonctionnement des écoles

0
295

La Convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH), une organisation non gouvernementale opérant dans la province de l’Ituri, a alerté mercredi 31 mars un éventuel détournement des fonds destinés à la paie des enseignants Nouvelles Unités (N.U) et au fonctionnement des écoles dans la sous division de l’EPST de Mambasa 1, dans la province de l’Ituri.

Selon cette Organisation, ce détournement présumé aurait été orchestré par le responsable local du Service de contrôle et de la paie des enseignants (SECOPE) en complicité avec le conseiller résident aux écoles conventionnées catholiques de cette entité scolaire.

Dans son rapport, l’ONG dit avoir documenté un montant total de 6 millions 165 mille 724 francs et 1 million 652 mille 271 francs congolais (3.386 USD).  “Ce fonds aurait été détourné par un responsable du SECOPE et le conseiller résident des écoles catholiques de la sous division de l’EPST Mambasa 1”, précise-t-elle

Par ailleurs, CRDH a déposé en date  du 17 mars dernier un rapport reprenant des écoles fictives créées par lesdits responsables scolaires dans le but de s’offrir des fonds au détriment des vrais agents engagés dans ce secteur.

Jean-Claude Buketi,le responsable de l’antenne du SECOPE de la sous division de Mambasa, a refusé de commenter les allégations de la société civile. 

Toutefois, la CRDH appelle à une enquête le procureur de la République près le tribunal de Grande Instance de Bunia pour pouvoir tirer au clair ce dossier.

Tsieleka

Article précédentRDC-tension salariale: la Nogec dénonce un régime de castes institué par Tshisekedi
Article suivantRDC: la Banque Mondiale approuve un financement de 500 millions USD pour financer le projet “Kin Elenda”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici