Kwilu: le collège Kiniati, créé en 1948 sur la liste des écoles fictives de l’Epst

0
263

Dans une déclaration faite mercredi 14 avril à la presse, la Commission épiscopale nationale du Congo (Cenco) a indiqué que 600 écoles du réseau catholique figurent sur la liste noire du ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique (Epst). Ces établissements scolaires fonctionnent avec des faux arrêtés et seront désactivés de la liste de paie de l’Etat.

Ce qui est étonnant, sur la liste on retrouve  l’emblématique Collège Kiniati, créé dans les années 1948 à environ 60 Km de la cité portant le même nom secteur de Mokamo. “On a donné deux arrêtés, l’un en  2012 et l’autre en 2013 suite au changement de structure dû au développement de l’école”, explique la CENCO. Cette école a formé à titre d’exemple, le célèbre virologue Jean-Jacques Muyembe en 1962, renseigne le palmarès que Tsieleka a consulté. 

Sur la liste rendue publique par le ministère de l’Epst, on retrouve aussi l’École primaire Munandji, située dans le territoire de Kinintshim, province de Lomami, créée en 1942. L’Etat a attribué l’arrêté en 2002, suite au changement de structure. 

Pour la CENCO, ces écoles remplissent les critères et sont viables. Mais aussi capable d’assurer le droit à l’éducation. La désactivation de ses écoles de la liste de paie entraînera le chômage de 6.000 enseignants des écoles conventionnées catholiques.

Valéry Bakutweni

Article précédentRDC: le trésor public perd 16,4 millions USD des recettes de la redevance minière suite à la baisse des exportations
Article suivantKongo central: le Fpi évalue la mise en œuvre des projets financés dans le cadre du plan triennal 2017-2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici