RDC : Pour transfert illicite des fonds, Willy Bakonga condamné à 3 ans de prison

0
173
Photo: l'ancien ministre de l'Epst, Willy Bakonga

Siégeant en matière de flagrance, la cour de cassation a dans son arrêt rendu ce jeudi à Kinshasa, condamné à  3 ans de prison ferme, l’ancien ministre de l’EPST Willy Bakonga  et son fils Joël Bakonga qui en a écopé de  6 mois pour transfert illicite de fonds.

Willy Bakonga et son fils ont été transférés à la prison centrale de Makala immédiatement après leur condamnation.

Le promoteur des écoles Madame de Sévigné a été arrêté à Brazzaville la semaine dernière, avec une somme de 30 mille dollars selon ses avocats et non 2 millions de dollars.  D’après eux, l’argent était destiné pour des soins médicaux à l’étranger.

Lors du procès le ministère public avait proposé 10 ans de prison et une amende de 33.500  dollars américains à l’encontre de Willy Bakonga.

Pem

Article précédentMines : Antoinette N’Samba promet de rompre le paradoxe d’un pays riche en minerais avec une population pauvre
Article suivantRDC-condamnation de Willy Bakonga: Ce que dit la loi portant lutte contre le blanchiment des capitaux et financement du terrorisme

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici