Environnement: Ève Bazaiba annoncée au sommet du G20, prévu à Naples le 22 juillet prochain

0
357
Photo: Eve Bazaïba, VPM environnement et développement durable

La ministre de l’Environnement et  développement durable, Eve Bazaïba Masudi, a accordé, ce 4 mai 2021 à Kinshasa, des audiences aux membres de corps diplomatiques accrédités en République démocratique du Congo (RDC). Selon le service de communication, le premier à être reçu par le la patronne de l’environnement congolais a été le chargé d’Affaires de l’Italie en RDC, Fabrizio Marcelli.

A l’en croire, le diplomate italien a indiqué être venu voir Mme Eve Bazaïba Masudi, pour « l’inviter à la rencontre du G20 prévue à Naples, en Italie le 22 juillet 202 ».

« Cette rencontre va réunir les ministres de l’Environnement des pays du G20. Notant que le thème de cette rencontre est « planète plus prospérité”, le chargé d’Affaires italien en RDC pense que ce thème est plus important pour le G20″, a-t-il dit.

Par ailleurs, poursuit la même source, le diplomate italien a affirmé avoir constaté que le Vice-premier ministre, ministre de l’Environnement et du développement durable était très informé sur les thèmes que relève l’Italie et qui connecte ce pays à l’Afrique.

« Notant avoir reçu une réponse positive de Mme Bazaïba à cette invitation, Fabrizio Marcelli a souligné que cette rencontre de Naples sera, pour le Vice-premier ministre, ministre congolais en charge de l’environnement, l’occasion pour retrouver tous ses autres collègues des pays du G20 et expliquer les soucis et les priorités de la politique en matières de l’environnement en RDC, qui est dépositaire de la deuxième forêt de la planète, après l’Amazonie, et qui est un patrimoine à sauvegarder », a-t-il renchéri.

Il sied de d’indiquer que la deuxième personnalité qui a été reçue par  Mme Eve Bazaïba Masudi, a été l’Ambassadeur des Pays-Bas en RDC, Jolke Oppewal qui, au sortir de cette audience,  a indiqué que l’environnement et le développement durable était un des volets importants dans le cadre du partenariat entre son pays et la RDC.

A l’en croire, la rencontre avec Mme Eve Bazaïba a constitué une réunion de tous les partenaires de la RDC dans le domaine de l’environnement.

Pem

Article précédentAffaire RAM : l’Odep demande à Augustin Kibassa de dévoiler l’identité du prestataire qui va bénéficier de 30% des recettes
Article suivantRDC-malgré la déclaration de l’état de siège, le salaire moyen d’un militaire toujours fixé à 157.155 FC, soit 76 USD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici