Port de Banana: la RDC et l’opérateur portuaire DP World s’accordent sur les nouvelles clauses du contrat renégociées

0
468

Le Président de la République, Félix Tshisekedi a reçu en soirée, le mercredi 05 mai à la cité de l’Union africaine, une délégation du Groupe DP World conduite par le Directeur régional pour l’Afrique , Monsieur Suhail Albanna.

Au sortir de l’audience avec le Président Tshisekedi, le représentant de la firme Émiratie a indiqué à la presse que les deux parties ont trouvé un compromis sur certaines clauses de la convention.

“Le directeur Afrique du Groupe DP World et le directeur de cabinet du chef de l’État ont donc signé un accord sur les nouvelles clauses et sous-clauses renégociées (34 au total) à la demande de la RDC. Ces nouvelles clauses vont se retrouver dans le nouveau contrat amendé qui devra être signé tout prochainement par le gouvernement et DP WORLD”, affirme la cellule de communication de la présidence de la République.

La même source précise qu’en vue de rééquilibrer les avantages et profits de chaque partie prenante, le président Tshisekedi a décidé de réajuster ce contrat pour mieux servir sa vision pour développer les capacités de la République  Démocratique du congo en terme de commerce et logistique, pour accompagner la croissance du pays et jouer un rôle capital dans cette région du continent”.

Le résultat a été obtenu grâce aux avocats français du cabinet britannique Holman Fenwick Willan (HFW), recrutés en septembre 2020 par Félix Tshisekedi pour  régler instamment les derniers points litigieux avec l’opérateur portuaire dubaïote DP World.

Pour rappel, cette convention de construction du port en eau profonde a été signée le 23 mars 2018. Expiré le 23 mars 2020, cet accord a été reconduit pour une durée de 18 mois.  Le début des travaux de la construction du port en eau profonde de Banana n’est qu’une question de jours.

Valéry Bakutweni

Article précédentRDC-Etat de siège: Unis réprouve la promotion des officiers indexés dans le pillage et trafic des richesses minières
Article suivantRDC: l’aide humanitaire de la suisse en faveur des personnes vulnérables de l’Est passe de 8 à 15 millions de dollars

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici