Afrique : la valeur du marché du commerce électronique pourrait augmenter de 15 milliards $ entre 2025 et 2030 (Etude)

0
831

Le nombre d’acheteurs en ligne en Afrique a augmenté de 18 % par an depuis 2014,  indique la Société financière internationale (SFI) dans une étude sur les femmes et l’e-commerce sur le continent. Selon l’institution, en 2020 la taille du marché africain du commerce électronique a été estimée à 20 milliards $.

L’étude menée en partenariat avec le cabinet de conseils Kantar Public renseigne que les femmes représentent la moitié des acteurs du e-commerce en Afrique et, si les ventes réalisées par ces dernières atteignent la parité avec celles des hommes, la valeur du marché africain du commerce électronique pourrait augmenter de 15 milliards $ entre 2025 et 2030.

“Le commerce électronique est en plein essor en Afrique, mais nous constatons déjà un creusement de l’écart entre les sexes dans ce secteur. En plus de révéler cette fracture, le rapport oriente les femmes entrepreneures sur la manière de procéder pour réussir dans ce créneau important et en pleine expansion”, a expliqué Sergio Pimenta, vice-président de la SFI pour le Moyen-Orient et l’Afrique.

L’essor du e-commerce et des entreprises numériques sur le continent a davantage été favorisé par la pandémie de covid-19. Les femmes qui opèrent en grand nombre dans des segments à forte concurrence et à faible valeur ajoutée pourraient profiter de cette situation.

La SFI suggère ainsi d’augmenter le nombre d’entrepreneures sur des plateformes en ligne, de les former et de leur apporter des aides financières pour leur permettre d’égaler le chiffre d’affaires des hommes.

Tsieleka.com

Article précédentRDC: l’Igf met à nu la gestion opaque de 19,2 millions $ à Congo Airways
Article suivantRDC: bientôt un numéro vert intitulé “Yebela corruption”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici