RDC: Eranove choisit pour construire à 100 millions $ trois mini-réseaux solaires dans les villes de Gemena, Bumba et Isiro

0
176

Aux côtés des sociétés Gridworks Partners et AEE Power Ventures, le Groupe industriel panafricain Eranove a signé avec le gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC), représenté par le Ministre congolais des Ressources Hydrauliques et de l’Électricité, Mwenze Mukaleng, la convention de concession de 22 ans pour la conception, le développement, le financement, la construction, la production, l’exploitation, l’entretien, la commercialisation, la distribution et la maintenance de trois mini-réseaux solaires dans les villes de Gemena, Bumba et Isiro, dans le nord de la République Démocratique du Congo. 

Issu d’un appel d’offres international lancé en janvier 2019, ce projet baptisé «Essor» doit permettre d’approvisionner 460 000 habitants dans ces trois localités choisies pour l’absence de solutions alternatives opérationnelles fiables, abordables et propres d’électrification à court et moyen terme, et ce malgré leur dynamisme économique. La société « Moyi Power », « la puissance du soleil » en lingala, a été créée pour mener à bien ce projet.

En desservant à terme 1,4 million d’habitants, ce projet « Essor », lancé par le Ministère congolais de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques (MERH) en partenariat avec le gouvernement du Royaume-Uni, fait figure de modèle dans le domaine de l’énergie renouvelable distribuée par sa taille et sa masse critique. Moyi Power mettra en œuvre des réseaux électriques locaux isolés qui distribueront de l’électricité aux foyers et aux entreprises à partir de sources renouvelables telles que l’énergie solaire et éolienne – indépendamment du réseau national.

Un financement d’environ 100 millions de dollars (82 millions d’euros) – en fonds propres du consortium, en dette fournie par les institutions de financement du développement (IFD) et en subventions en capital – sera mobilisé par le consortium pour le déploiement des trois sites. À l’issue du bouclage financier et des autres accords contractuels, Moyi Power entamera la construction des trois centrales électriques et des réseaux de distribution associés.

Outre le Groupe Eranove qui apportera son savoir-faire en matière d’exploitation, de maintenance des ouvrages de production, de distribution et de la commercialisation, ce consortium international réunit Gridworks Partners, plateforme de développement et d’investissement spécialisée dans le transport et la distribution d’électricité hors réseau en Afrique détenue à 100 % par la Banque de développement britannique (CDC), et le Groupe AEE Power Ventures présent dans 13 pays africains dans le secteur de la construction des infrastructures électriques.

Le projet Essor, qui prévoit à terme d’équiper 23 localités supplémentaires, devrait aussi avoir un impact significatif sur le changement climatique en réduisant les émissions de carbone grâce au déplacement de la production de diesel – alors que la République démocratique du Congo ambitionne de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 17 % d’ici 2030 alors que le taux d’accès à l’électricité est de 10%.

Valéry Bakutweni

Article précédentRDC: la livraison de 2 de 4 nouveaux aéronefs de type Embraer de Congo Airways va s’effectuer en décembre 2021
Article suivantRDC: premier décès d’un employé dans les installations souterraines de Kamoa-Kakula

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici