RDC: le Ministre des finances rappelle aux banques l’interdiction de retrait d’un montant égale ou supérieure à 10 000 $

0
554

Le ministre des finances a rappelé aux institutions bancaires œuvrant en République démocratique du Congo la réglementation en vigueur en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Il l’a fait savoir au cours d’une réunion avec Gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo et plusieurs représentants des banques agréées en République démocratique du Congo (RDC).

“Le ministre des Finances a exhorté toutes les institutions de la République à bancariser leurs employés, soulignant qu’au niveau des banques commerciales les retraits des billets de banque ne doivent pas excéder 10.000 (dix mille) dollars américains”, indique le service de communication dudit Ministère.

Selon l’article 5 de la loi n° 04/016 du 19 juillet portant lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, “tout paiement d’une somme en francs congolais ou autre globalement égale ou supérieure à 10 000 dollars américains ne peut être acquitté en espèces ou par titres au porteur”.

Nicolas Kazadi dit avoir scruté la circulation des espèces sonnantes et trébuchantes, particulièrement en dollars américains à travers la RDC afin de remédier de manière efficace à la circulation de la masse monétaire de la devise nationale.

Pour rappel, la République Démocratique du Congo reste marquée par des scandales financiers. Plusieurs millions de dollars circulent hors circuit bancaire, malgré l’interdiction par la loi.

Valéry Bakutweni

Article précédentJustice/Kitangala vs FPI: “Monsieur Kitangala veut escroquer de l’argent au Fpi”, écrit Me Ngwapitshi au ministre de la justice
Article suivantRDC/Covi-19: le gouvernement interdit aux compagnies aériennes d’embarquer les passagers en provenance de l’Inde et du Brésil

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici