Union Africaine: le Botswana dénonce le statut d’observateur accordé à l’État d’Israël

0
491

Le gouvernement du Botswana vient de réagir à la décision qu’il qualifie d’unilatérale du président de commission de l’Union Africaine qui a reçu les lettres de créance de l’ambassadeur de l’État d’Israël et d’accorder à ce dernier le statut d’observateur auprès de l’Union africaine.

«Cette question est sensible et qu’elle aurait dû être portée à l’attention des États membres de l’UA avant qu’une telle décision ne soit prise, en particulier compte tenu du conflit de longue date entre Israël et la Palestine,» fait savoir le communiqué du Gouvernement du Botswana.

En outre, le gouvernement du Botswana affirme que l’occupation continue de la Palestine par l’état d’Israël va à l’encontre de la lettre et de l’esprit de l’acte constitutif de l’union africaine, en tant qu’obligation de respecter et de mettre en œuvre la résolution respective des nations unies.

Le gouvernement du Botswana se dissocie de la décision d’accorder le statut d’observateur de l’UA à l’État d’Israël et réaffirme son soutien et sa solidarité avec l’autorité palestinienne contre l’occupation israélienne.

La réaction du gouvernement Botswanais arrive après celle de l’Afrique du sud qui conteste également le statut accordé à Israël.

Afi-du

Article précédentProfanation des églises : pour la Cenco, ces actes de violence sont atteinte à la liberté religieuse et d’expression
Article suivantRDC: profanation des églises catholiques, la Cenco pointe l’Udps

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici