EPST : 2.483 agents fictifs, 4000 écoles fonctionnent avec des faux arrêtés et 42 écoles fictives (Rapport)

0
163

Lancée il y a près de quatre mois, la commission de toilettage du fichier paie des enseignants vient de livrer son rapport ce mardi 24 Aout à Kinshasa.

Selon ce rapport, plus de 2.483 agents fictifs, 4000 écoles fonctionnent avec des faux arrêtés, et 42 écoles fictives ont été décelés dans 58 provinces éducationnelles que compte la République Démocratique du Congo.

« Je vous encourage pour ce travail que vous venez de réaliser malgré les conditions dans lesquelles vous avez été placées. C’est parce que nous avons tous partagé le même souci… celui d’assainir notre sous-secteur, assainir le secope. Nous allons exploiter ce rapport pour prendre des décisions réfléchies, » a déclaré le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et technique Tony Mwaba.

57.174 établissements scolaires ont été visités sur les 57.202 prévus, 42 écoles fictives, 879 établissements scolaires non viables, 4.473 établissements fonctionnent avec des faux arrêtés et 2.483 agents sans actes réguliers de recrutement  » indique le rapport synthèse  

Article précédentZLECAF : le système panafricain de paiement et de règlement va éliminer les échanges de devises
Article suivantRDC: développement des unités aquacoles; sur initiative du FPI, le génie militaire égyptien en prospection

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici