RDC: Frontier Services Group qui sécurise les mines chinoises voit ses revenus augmentés de 4,3 à 8,6 millions $

0
189

Les recettes issues des contrats conclus avec des groupes chinois pour sécuriser leurs activités dans les industries extractives en RDC et au Nigeria ont largement augmenté ces derniers mois pour Frontier Services Group, société créée par l’Américain Erik Prince. Les résultats des autres secteurs de l’entreprise sont, eux, stables.

Si son résultat net sur les six premiers mois de l’année 2021 est en perte, la société hongkongaise Frontier Services Group (FSG) a toutefois vu les revenus de sa division «sécurité, assurance et infrastructures » doubler sur la période. Ils sont ainsi passés de 33,5 millions de dollars hongkongais (HK$) au premier semestre 2020 à 67 millions en 2021 (soit d’environ 4,3 millions de dollars à 8,6 millions).

Selon le magazine en ligne africa intelligence, la hausse des revenus de cette branche de FSG est due quasi exclusivement à deux pays : la RDC et le Nigeria. Ceux-ci ont représenté 71 % des recettes de ce segment de l’activité de FSG, et la RDC, à elle seule, a compté pour la moitié.

Mines en RDC, pétrole au Nigeria

Dans ce dernier pays, FSG mise surtout sur les contrats avec des groupes miniers chinois, à qui la société offre des services de sécurisation de leurs actifs, mais aussi, depuis 2019, d’assurance. FSG avait alors fondé une société dédiée en RDC, Global Pioneer Assurance, puis obtenu une licence pour opérer auprès des autorités de Kinshasa, et alors notamment gagné un marché auprès du géant China Nonferrous Metal Mining Corp (CNMC). Au Nigeria aussi, les revenus de FSG proviennent principalement de contrats obtenus auprès des entreprises chinoises, mais cette fois actives dans un autre secteur d’activité, le premier du pays, le pétrole.

Les autres pans de l’activité de FSG, groupe actif en Afrique et en Asie, sont l’aérien ainsi que la logistique. S’ils n’ont pas vu leurs résultats augmenter énormément sur la période, ils restent les premiers pourvoyeurs de revenus du groupe.

Tsieleka.com

Article précédentRDC: vers un plan Marshall de 8 milliards $ pour sauver les entreprises publiques
Article suivantRDC: saisie à l’aéroport de Lodja d’un colis contenant 60 perroquets gris

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici