RDC : le gouvernement approuve un budget de 10,3 milliards $ pour 2022, se fixe 4 objectifs principaux

0
1069

Le Ministre d’Etat, Ministre du Budget a soumis à l’approbation du Conseil des Ministres, l’avant-projet de Loi de finances pour l’exercice 2022. Il contient un budget présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à hauteur de 20.682,6 milliards de FC (10,3 milliards $), soit un taux d’accroissement de 41,5% par rapport au Budget de l’exercice 2021 chiffré à 14.620,5 milliards de FC (7,3 milliards $). 

Selon le ministère du budget, l’avant-projet de Loi de finances de l’exercice 2022 accorde une priorité aux secteurs liés à la sécurité, aux secteurs sociaux principalement la santé et l’éducation, aux secteurs porteurs de croissance, notamment l’agriculture, le développement rural, l’industrie et les infrastructures, au recensement et à l’identification de la population ainsi qu’à l’organisation des opérations électorales. 

« Plus spécifiquement, il met en exergue les politiques publiques prioritaires ci-après dans le domaine politique et sécuritaire :

•La pacification de la partie Est du pays, le recrutement au sein de l’Armée, la mise à la retraite des éléments fin carrière et la couverture des frais d’assurance ;

•Le recrutement dans la Police Nationale Congolaise et la mise à la retraite des éléments fin carrière ; 

•L’identification de la population par l’Office National d’Identification de la Population (ONIP) et le recensement général de la population par l’Institut National de Statistique (INS) ;

•La préparation des opérations électorales par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) pour le cycle électoral de 2023 », souligne le compte rendu du conseil des Ministres.

Pour atteindre les résultats, le Ministre du budget a insisté sur la réduction du train de vie des Institutions notamment par la revue des montants alloués aux Institutions et Ministères au titre de fonctionnement mensuel en les alignant aux crédits budgétaires votés ; la rationalisation de la gestion des investissements publics.

Valéry Bakutweni

Article précédentRDC-exploitation du diamant: des craintes de la Lucha sur le protocole d’accord signé entre Alrosa et la Miba
Article suivantRDC: Tshisekedi demande un état des lieux rapide des projets d’infrastructures exécutés dans le cadre des « contrats chinois »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici