Lubumbashi: une grande conférence sur les investissements dans le secteur de l’énergie

0
159

La Fédération des Entreprises du Congo (FEC) organise du 16 au 18 à Lubumbashi, province du Haut-Katanga, la  5e édition de la Conférence nationale sur l’énergie qui abordera plusieurs thématiques dont celle liée à la problématique de l’environnement dans les projets énergétiques, en RDC. 

Ce lundi 13 Septembre 2021,  la Vice-premier ministre, Ministre de l’Environnement et Développement durable Eve Bazaiba, s’est déplacée pour la ville cuprifère où elle a été accueillie à l’aéroport de la Loano par le Gouverneur de cette province Jacques Kyabula.

« La 5e édition sera consacrée à l’analyse des avancées légales et réglementaires dans le secteur de l’électricité avec l’opérationnalisation de l’Autorité de Régulation du Secteur Energétique et de l’Agence Nationale de l’électrification et des services énergétiques en milieu urbain et périurbain (ANSER) », a déclaré la Fédération des Entreprises du du Congo.

En outre, les participants à ces assises assisteront également à la présentation du Programme d’investissement prioritaire du Gouvernement dans le secteur de l’électricité et des investissements réalisés dans le secteur privé. 

Cependant, les réalisations de la SNEL, d’INGA ainsi que les aspects de la coopération internationale seront évoqués au cours de cette conférence dans le cadre de l’Union africaine, de la recherche et de l’environnement. 

Ainsi, la patronne de l’environnement et développement durable, Eve Bazaïba, devra prendre part au Panel des Ministres qui se tiendra le samedi 18 Septembre 2021 en marge de ses assises qui seront sanctionnées par des grandes résolutions idoines pour le bien fondé du pays.

Selon les organisations de la société civile spécialisées dans le secteur énergétique, seulement 9% de la population a accès à l’énergie. Avec d’énormes potentialités que dispose la RDC, ce taux d’accès à l’électricité est très faible et il faudra  l’améliorer. 

Olivier Masini

Article précédentRDC: Amani Gold à la recherche 7 millions $ pour l’exploration aurifère
Article suivantRDC: le budget annuel de la présidence est épuisé en 8 mois, 241,9 millions $ dépensés, soit 151,3%

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici