RDC: le projet de loi de finances 2022 prévoit une ligne de crédit de 114,2 millions $ à partager aux députés nationaux

0
487
Photo: Christophe Mboso, président de l'assemblée nationale

Le projet de loi de finances 2022 a été déclaré recevable par l’assemblée nationale le 18 novembre 2021, après les réponses du premier ministre aux préoccupations soulevées par les élus nationaux au cours de la séance du débat général.

Ce projet de loi de finances livre de nombreux secrets. L’assemblée nationale va bénéficier des allocations estimées à 424 milliards FC (203,6 millions $). Cependant une ligne de crédit dénommée fonds spécial d’intervention évalué à hauteur de 238 milliards FC (114,2 millions $) a été alignée. « Ce montant permettra d’assurer un complément de salaire aux députés pour atteindre 15 mille dollars américains, assurer les frais de vacances parlementaires et autres besoins exprimés au courant de l’exercice budgétaire », explique un expert du ministère du budget à la rédaction.

Toutefois, ce montant s’ajoute aux crédits de rémunération évalués à 128 milliards FC (61,5 millions $), qui explose le salaire d’un député à 10.265 $.

L’Assemblée nationale n’est pas la seule institution du pays à bénéficier des crédits budgétaires un peu ambiguë. L’inspection générale des finances disposera de 74,5 milliards FC (35,4 millions $), le Sénat a été budgétisé à hauteur de 70 milliards FC (33,5 millions $); la primature 2 milliards FC (1,1 millions $).

Valéry Bakutweni

Article précédentRDC: le gouvernement aligne 100 millions $ pour le démarrage du processus électorale (Sama Lukonde)
Article suivantRDC: une enquête révèle comment le clan Kabila a détourné au moins 138 millions de dollars

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici