RDC: la BCC stabilise à 3,3 milliards $ le volume des réserves de change

0
542
Photo: Malangu Kabedi, gouverneure de la BCC

La Banque centrale du Congo dresse un tableau satisfaisant des finances publiques. Dans une note parvenue à la rédaction, Malangu Kabedi a noté la bonne tenue des finances publiques en 2021 par rapport à 2020, particulièrement au niveau des recettes. 

“Les réserves de change se sont établies à 3,3 milliards USD au 11 novembre 2021, soit 3 mois d’importations de biens et services”, a-t-elle souligné.

Selon les mêmes statistiques, le marché de biens et services demeure relativement stable avec un cumul annuel de l’inflation de 4,071% à la fin de la deuxième semaine de novembre 2021, alors qu’elle se situait autour de 14% en 2020. A ce rythme, l’inflation s’établit à 4,72% à fin décembre 2021, face à un objectif de 7%.

Ce maintien de la stabilité des réserves de change a pour conséquence que le marché de change est resté globalement stable, attesté par des faibles variations du taux de change sur les deux segments du marché. “En cumul annuel, le taux de dépréciation du Franc Congolais n’est que de 1,37% à l’indicatif et de 0,90% au parallèle contre une perte de pouvoir d’achat de la monnaie de plus de 14% à la période correspondante en 2020”, a précisé la banque centrale du congo.

Toutefois, la Gouverneure a recommandé le maintien de la coordination des politiques budgétaire et monétaire, la mise en application continue du pacte de stabilité, la poursuite de la gestion optimale de la liquidité et la mise en œuvre des réformes retenues dans le cadre du programme avec FMI en vue de la diversification de l’économie mondiale.

Tsieleka.com

Article précédentKinshasa-détournement présumé des fonds: l’APLC n’a jamais effectué une enquête à la DGRK [communiqué]
Article suivantRDC : Cinq ressortissants chinois enlevés dans la mine de COMIDI MAINING dans le Sud-Kivu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici