RDC: la BCC abaisse son taux directeur de 8,5% à 7,5%

0
812
Photo: Banque centrale du Congo

La Banque centrale du Congo (BCC) a décidé d’abaisser son taux directeur de 8,5% à 7,5% en 2022, indique un communiqué de la gouverneure du 2 janvier.

“Les perspectives économiques de 2022 sont bonnes pour l’économie congolaise, avec une croissance projetée à 6,1%, une inflation annuelle de 5,0% et la poursuite de la relative stabilité de la monnaie nationale”, dit Malangu Kabedi.

Selon la BCC, la réalisation de ces résultats nécessitera la mise en œuvre rigoureuse des politiques économiques saines initiées en 2021, particulièrement le respect du Pacte de stabilité avec le Ministère des finances.

En 2021, la Banque centrale du Congo (BCC) avait abaissé par deux fois son taux directeur : en mars de 18,5% à 15,5% puis à 10,5%, un mois après pour se maintenir à environ 8% au dernier trimestre.

Les taux directeurs ont un impact sur les taux d’intérêts qu’une banque centrale applique aux banques commerciales pour leurs différentes opérations. Ces taux sont ainsi utilisés pour encourager ou décourager les investissements, les dépenses à la consommation ou encore les emprunts bancaires, selon l’état de l’économie d’un pays ou d’une zone monétaire définie. Si une banque centrale augmente ses taux directeurs, les banques commerciales augmentent leurs taux d’intérêts et l’emprunt devient plus coûteux. Si les taux directeurs baissent, les banques commerciales baissent leurs taux d’intérêts et favorisent ainsi les recours aux crédits, augmentant les investissements qui, de fait, dynamisent l’économie.

C’est à ces jeux que la banque centrale du Congo veut se livrer pour relancer  l’économie du pays et stimuler les investissements.

Valéry Bakutweni

Article précédentRDC/gestion de la dotation de 0,3% du chiffre d’affaires des miniers: les ONG saluent la signature de l’arrêté interministériel
Article suivantRDC-Gestion de finances 2021: l’Odep dénonce la gestion opaque des finances par le pouvoir de Félix Tshisekedi (Rapport )

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici