RDC-port en eaux profondes de Banana: la Fec exige une part du marché à Sama Lukonde

0
304

Le problème qu’affrontent les entreprises congolaises était au centre de discussion entre le  Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde et une délégation de la fédération des entreprises du Congo (FEC), ce 9 février 2022. Conduite par son administrateur délégué, Kimona Kibonge, tous les problèmes auxquels font face les entreprises congolaises sont passés au peigne fin afin de prendre des solutions idoines.  

“On a parlé du projet “Tshilejelu”, Kinshasa zéro trou, le projet de développement local des 145 territoires. Vous avez suivi, comme nous, que le Chef de l’État a posé la première pierre pour la construction du port en eaux profondes de Banana. Nous avons demandé que les entreprises congolaises puissent bénéficier également de la Loi sur la sous-traitance. Vous savez que par exemple, le port en eaux profondes de banana, on a trois grosses industries dans le Congo central qui produisent du ciment de très bonne qualité. Qu’on ne dise pas le contraire, mais, c’est du ciment de très bonne qualité. Hors, il y a un pays voisin qui vend du ciment également qui voudrait accaparer ce marché. Nous avons attiré l’attention du Premier Ministre pour que priorité soit donnée aux entreprises congolaises. Nous avons dit au Premier Ministre que nous allions avoir nos yeux braqués sur lui, sur le Gouvernement pour que cela ne se reproduise pas”, a déclaré à la presse Kimona Bononge, administrateur délégué.

En ce qui concerne les timbres fiscaux, la Fec a mis l’accent sur  certains produits qui sont fabriqués localement. Ainsi, la FEC vient de rassurer le Premier Ministre qu’elle n’est pas contre et ne peut pas aller à l’encontre de la Loi. Nous avons demandé au Premier Ministre qu’il y ait des concertations entre la DGDA et le Ministère des Finances sous l’égide du Premier Ministre lui-même pour qu’on trouve un compromis sur ce dossier des timbres fiscaux. , 

Par ailleurs, le gouvernement par le biais du Premier Ministre  Jean-Michel Sama Lukonde a promis de réunir très prochainement la FEC avec certains ministres sectoriels pour que cette question soit évoquée de manière précise, a précisé l’Administrateur de la FEC et chef de la délégation.

Olivier Masini

Article précédentRDC : AVZ Minerals va engager 25 millions de dollars pour faire avancer son projet de lithium et d’étain de Manono
Article suivantRDC: vers la création d’une Banque d’Investissement et de Garantie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici