RDC: le gouvernement travaille sur la stabilisation des prix sur le marché (Nicolas Kazadi)

0
127

Le ministre des finances, Nicolas Kazadi, qui fait l’intérim du ministre de l’économie nationale déchu par une motion de défiance à l’assemblée nationale, s’est exprimé depuis les États-Unis  où il séjourne en marge des assemblées de printemps du Fmi et de la Banque mondiale, au sujet de la flambée de prix sur les marchés. Pour l’intérimaire de Justin Kalumba, le gouvernement est en train de travailler pour la stabilisation des prix de produits de première nécessité. 

« À court terme, c’est d’abord de veiller à limiter la hausse des prix parce que nous avons un pays où la population est cas même pauvre. Avec ça, nous l’avons fait en ciblant ceux qui prennent le carburant à la station, il faut que l’augmentation dans les stations soit faible. Par exemple, dans le secteur pétrolier, vous savez en ce qui concerne la vérité des prix, le carburant devrait coûter 3.800 FC, le litre mais nous avons limité ça à 2.195 FC parce que le chef de l’État estime qu’il faut protéger le plus vulnérables et la différence c’est l’État qui paie », a souligné Nicolas Kazadi, ministre de l’économie intérimaire qui l’a déclaré sur Top Congo FM.  

En outre, Nicolas Kazadi estime que le développement est une affaire à long terme et le malheur chez-nous, ce que chez nous les gens pensent que chance eloko pamba tout doit se faire automatiquement et c’est ça qu’il faut changer, nous faisons ce que nous devons faire. 

Par ailleurs, le gouvernement congolais justifie la flambée de produits de première nécessité par la guerre Russo-Ukrainienne. Un argument qui n’est pas avalé facilement par le congolais qui attend les efforts du gouvernement à stabiliser le prix sur le marché au pays.

Olivier Masini

Article précédentRDC : les échanges commerciaux avec la chine ont atteint 5,6 milliards usd au premier trimestre 2022
Article suivantRDC: la création de Air Congo ne répond à aucune logique économique [Desiré Balazire]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici