Sud-Kivu : exploitation illicite des minerais, le chef de Division des mines suspendu de ses fonctions

0
412

Pour avoir notamment signé l’autorisation de transport pour exportation de 50 bennes de sable kartistique au Burundi et complicité dans un dossier d’exploitation illicite des minerais en Province, le chef de Division des Mines et Géologie du Sud-Kivu Monsieur Simon Lubula Babafulu, est suspendu de ses fonctions par le secrétaire général ad intérim des Mines Théo Mboma. L’acte posé par cet agent public viole les dispositions des articles 50 bis et 64 du code minier ainsi que l’article 488 du règlement minier, d’après le courrier du secrétaire général parvenu à la rédaction.

Cependant, une action disciplinaire est ensuite ouverte à sa charge pour présenter ses justifications écrites dans un délai de 20 jours à dater du 29 Avril 2022. 

Cette décision du secrétaire général aux mines intervient quelques jours seulement après que le Gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi a révoqué le ministre provincial des Mines Apollinaire Bulindi de ses fonctions pour les mêmes griefs. Ceci après que ce dernier ait échappé à une motion de défiance initiée contre lui par un élu. 

La Cellule de communication du gouvernorat de province estime que la suspension du chef de division des Mines du Sud-Kivu par les autorités nationales vient appuyer les efforts du combat mené  dans la lutte contre les antivaleurs et l’impunité dans cette partie de la République démocratique du Congo. 

Il sied de signaler que les enquêtes se poursuivent pour démanteler toute la chaîne des personnes impliquées dans l’exploitation illicite des minerais en province, pour que les auteurs répondent de leurs actes. 

En attendant, l’intérim à la division des mines sera assuré par Monsieur Jackson Mapendano.

Moïse Aganze depuis Bukavu

Article précédentRDC : la Ceni à tout ce qu’il faut pour organiser l’élection des gouverneurs (Rapporteur Adjoint)
Article suivantRDC : Mise en place effective de la compagnie Air Congo, le premier ministre fait accélérer le processus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici