RDC : le Gouvernement associe les exploitants aériens dans le projet de modernisation des infrastructures aéroportuaires

0
88
Aéroport de Goma

Cette première réunion marque ainsi une nouvelle ère de collaboration entre exploitants aériens et Gouvernement Congolais qui vise à partager les expériences en vue de la réalisation effective du projet de réhabilitation des aéroports pour désenclaver l’intérieur du pays.

À en croire le Ministre d’État Guy Loando Mboyo, le Gouvernement attend de ces partenaires une liste des aéroports prioritaires à réhabiliter qui tient compte de tous les paramètres importants pour ce projet.

Saluant cette initiative de l’Etat congolais, l’un des exploitants aériens a évoqué les préoccupations quotidiennes de leur secteur, sur lesquels le Gouvernement devra apporter une attention particulière. « Le gouvernement est décidé à désenclaver les petits aéroports. Ils nous ont demandé de faire une proposition de dix aéroports à moderniser, à asphalter et à remettre en état pour pouvoir travailler correctement. C’est une très bonne initiative. C’est la première fois que le gouvernement approche les exploitants aériens pour avoir leurs avis et les listes des aéroports qu’ils souhaiteraient voir réhabiliter », a expliqué le Commandant Nge wa Kasindi de Malu Aviation, au sortir de cette séance de travail.

Avant d’ajouter que « la réhabilitation de ces aéroports va diminuer nos coûts de maintenance parce que nous n’aimons pas beaucoup voir nos avions sur des mauvaises pistes ».

Hormis les membres du Gouvernement et les exploitants aériens, cette première réunion a également connu la participation des experts de l’Aviation Civile et de la Régie des Voies Aériennes.

Tsieleka.com

Article précédentRDC: la ministre des mines veut retirer à l’EGC le monopole sur le cobalt artisanal produit dans le pays
Article suivantSud-Kivu: l’assemblée provinciale rejette la motion de défiance initiée contre la ministre de l’Education

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici