RDC: les performances des régies financières relèvent de la volonté du contribuable (Adolphe Muzito)

0
104

Les performances des finances publiques réalisées par le gouvernement sont pour la première fois saluées au niveau de l’opposition politique. L’ancien premier ministre attribue ce succès à l’état actuel de l’économie congolaise et propose un collectif budgétaire pour sauvegarder ces avancées historiques.

“Sur ce qui a été annoncé, quelle est la part liée à la réalité de la conjoncture internationale. Puisque nous sommes exportateurs du cuivre et de cobalt  et que ces deux produits ont connu la hausse de leurs cours sur le marché international. Et le pays a bénéficié de beaucoup de recettes d’exportation et cela se dégage comme une part importante de l’assiette fiscale”, a déclaré Adolphe Muzito sur Top Congo FM.

Et d’ajouter, “notre système fiscal et douanier n’est pas déclaratif. Les différentes recettes mobilisées par les administrations fiscales relèvent de la volonté du contribuable”.

D’après le gouvernement, les recettes mobilisées au mois d’avril 2022 ont été de 3.429 milliards de Francs Congolais (1,7 milliard USD), soit 188% de taux de réalisation par rapport aux prévisions mensuelles arrêtées à 1.821 milliards de CDF (892,6 millions Usd).

Le compte rendu du conseil des Ministres vendredi 6 mai 2022 précise que la Trésorerie de l’Etat a enregistré un solde excédentaire de 1.986 milliards de CDF (973,5 millions Usd). 

Valéry Bakutweni

Article précédentRDC-Projet de développement de 145 territoires, l’ARMP dénonce l’attribution des marchés à des entités non habilitées ou dissoutes
Article suivantRDC-élections 2023: le Recic en campagne de sensibilisation de la loi électorale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici