Mines: l’ouganda affirme héberger des nouveaux gisements d’or d’environ 31 millions de tonnes

0
572

Le sous-sol ougandais hébergerait des gisements de minerai d’or d’environ 31 millions de tonnes, selon le gouvernement du pays. Cette estimation a été faite après des travaux d’exploration menés sur les deux dernières années.

L’exploitation et le traitement de ces ressources pourraient permettre d’en tirer 320 158 tonnes d’or raffiné. D’après Solomon Muyita, porte-parole du ministère de l’Energie et du Développement minéral, cité par Reuters, les travaux comprennent des levés ainsi que des analyses géophysiques et géochimiques. La plupart des gisements concernés sont situés dans la région de Karamoja, dans le nord-est du pays.

Le gouvernement ougandais, n’a rendu disponible aucune statistique pour soutenir ces augmentations. Dès lors on sait que la grande quantité d’or exploitée illicitement en RDC traverse en permanence le pays pour sa commercialisation à Dubaï. Toutefois, la motivation derrière cette vaste opération amorcée par le gouvernement est d’attirer de gros investisseurs dans le pays afin de développer son secteur aurifère largement dominé par l’exploitation artisanale et à petite échelle (ASM).

Le Parlement a adopté une nouvelle loi minière qui, une fois signée par le président Yoweri Museveni, permettra la création d’une société minière publique. Cette dernière devra acquérir une participation de 15 % dans chaque exploitation minière du pays, et contraindra les investisseurs à signer un accord de partage de la production avec le gouvernement.

Tsieleka.com

Article précédentRDC-Budget 2022: le Sénat a utilisé 49,8 millions Usd de janvier à Avril, soit 155,6%
Article suivantTenke Fungurume: China Molybdenum continue de contester la nomination par la justice d’un administrateur provisoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici