RDC: le gouvernement constate que les cours du pétrole se situent entre 110 et 121 dollars

0
154

La question de la hausse des prix des produits pétroliers a été passée au peigne fin à la réunion du comité de conjoncture économique tenue le 16 juin 2022. Le gouvernement congolais a analysé la situation pour prendre des mesures afin de gerer le problème avec précaution en interne.

« Nous avons constaté qu’au niveau international, le prix du pétrole continue à augmenter. Il est passé la semaine dernière de 110 à 121 dollars le baril. Donc, il y aura une poursuite progressive maîtrisée de la hausse des prix mais les instructions ont été données pour que le Ministre des hydrocarbures prennent toutes les dispositions de manière à maîtriser le manque à gagner et à augmenter le niveau de stock », a assuré le Ministre d’État au Plan.

Selon les experts, cette montée en flèche se justifie suite à la guerre en Ukraine et les sanctions occidentales contre la Russie. Les ventes au détail aux États-Unis ont enregistré en mai un recul de 0,3% par rapport à avril, alors que le pouvoir d’achat des consommateurs a fortement diminué par l’inflation qui a atteint un nouveau record en 40 ans.

Ces augmentations pourraient avoir un effet sur les prix du carburant à la pompe, qui a déjà connu plusieurs augmentations depuis le mois de février dernier.

Article précédentRDC: les députés nationaux exigent le dénouement du conflit qui oppose les exploitants miniers artisanaux et KCC SA
Article suivantRDC: les réserves de change restent au beau fixe autour de 3,9 milliards de dollars (Conjoncture économique)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici