RDC: la BCC désigne un comité d’administration intérimaire pour assurer le redressement de Afriland First Bank

0
162

La situation qui prévaut à Afriland First Bank prend une nouvelle tournure. Alors que des rumeurs font état d’une faillite imminente, la banque centrale du congo passe à la vitesse supérieure. Elle vient de mettre en place un comité d’administration intérimaire. 

En prenant cette décision, la BCC évoque les dispositions des articles 41 et 48 de la loi du 2 février 2002 relative à l’activité et contrôle des établissements de crédit.

De ce fait, le comité actuel ne peut donc plus poser des actes. “Le conseil d’administration et la direction générale de cette banque sont dessaisie de leurs pouvoir de gestion, à dater du 20 juin 2022”, dit la Banque centrale centrale dans message  adressé aux actionnaires, administrateurs, déposant et toute personne disposant à un titre quelconque d’un droit sur les fonds ou avoirs conservés ou détenus par Afriland First Bank Cd S.a. 

Cette équipe  est composée de sept personnes, dont un président  et 6 membres. Elle est chargée d’assurer la gestion courante. Dans un délai de 180 jours, l’équipe est appelée à présenter un plan de redressement de la dite banque.

Article précédentRDC : la Belgique a restitué officiellement la dent de Lumumba au gouvernement congolais.
Article suivantNord-kivu: le gouverneur suspend les imports et exports des marchandises via le poste-frontière de Bunagana, occupé par les M23

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici